Civisme et actualités
À propos de la leçon

A. Définition

Chaque fois que l’on est tenté de parler de partis politiques,  on a toujours pensé aux groupes de pression, or les groupes de pression visent en réalité à exercer une influence sur le pouvoir politique, ils luttent le plus souvent pour défendre les intérêts particuliers.

C’est le cas des syndicats, des associations, tandis que le parti quant à lui vise la conquête, l’exercice et la conservation du pouvoir politique.

B. Types de partis politiques 

Distinguons les types de partis politiques suivants :

– Les partis de cadres : Ce sont des partis qui ne regroupent pas nombreux Adhérant, ils regroupent les individus notables, influents et reflétant la fortune et la richesse, car ils sont capables de faire des dons réguliers au parti sans compter sur les cotisations annuelles.

Ces partis sont organisés en comités locaux, mais malheureusement leur organisation administrative est relativement faible.

– Les partis de masse : Ils tirent leur origine des mouvements sociaux. Ils ont besoin d’un grand nombre possible d’adhérents, ils enrôlent dans la masse, les membres payent des cotisations annuelles et reçoivent du parti l’éducation civique.

Ces partis politiques sont subdivisés souvent en milices, en secteurs et en cellules.

– Les partis du type intermédiaire : Ce sont des partis qui sont à cheval entre les partis de cadres et ceux de masse sans être l’un d’eux.

– Les partis indirects : Ce sont des partis qui ne recrutent pas directement les membres adhérents, ils n’attendent que les compétitions politiques pour se servir des associations professionnelles déjà existantes afin de gagner la bataille politique.

– Les partis de pays sous-développés : Ces partis se basent sur des organisations ethniques, tribales ou sur les réclamations tribales afin de recruter nombreux de leurs membres.

error: Pas encore disponible