Contenu du cours
Croisement entre lignées différant par un seul caractère ou monohybridisme
0/1
Notions de Génétique.
À propos de la leçon

Chez les êtres vivants, le passage d’une génération à la suivante s’effectue dans la majorité des cas par l’intermédiaire de la reproduction sexuée. On voit immédiatement l’intérêt que peut présenter l’étude des cellules reproductrices ou gamètes. En effet, c’est grâce à ces cellules que les caractères des ascendants sont transmis aux descendants.

Il convient donc d’évoquer brièvement les phénomènes liés à la reproduction.

Dune façon générale, les cellules tant chez les animaux  que chez les végétaux sont diploïdes, c’est-à-dire qu’elles rendent dans leur noyau 2n chromosomes, ceux-ci étant groupés par paire. De ce fait, dans ces cellules , chaque gène se trouve en double exemplaire.

Ces deux facteurs constituent un couple d’allèles. Pour un caractère donné, si les deux allèles du couple sont identiques, l’individu est dit homozygote. Par contre, si les deux allèles ne sont pas identiques, l’individu est dit hétérozygote.

Au moment de la formation des cellules reproductrices, une divis ion particulière intervient, c’est la “division réductionnelle”. Celle-ci détermine l’apparition de cellules haploïdes renfermant seulement n chromosomes. Voyons un peu plus près ces phénomènes dans la  leçon suivante.

error: Pas encore disponible