Contenu du cours
La préhistoire africaine
Pour reconstituer la vie de l'homme préhistorique, l'historien a recours aux fouilles archéologiques, lesquelles lui livrent les vestiges du passé. Tels sont les fossiles c'est-à-dire les restes d'organismes pétrifiés, les armes, les outils de pierre, d'os ou rarement de bois. Or, ces vestiges matériels sont enfouis dans la terre ou on en retrouve les traces au sein des roches. Comme la préhistoire s'explique par la géologie, il est utile, voire important de passer succinctement en revue les différentes périodes géologiques.
0/2
Peuplement primitif et migrations en Afrique
0/2
Histoire I: les généralités
À propos de la leçon

LA PALÉOGRAPHIE

C’est l’étude des écritures anciennes c’est-à-dire la science qui enseigne à lire les documents et à déchiffrer les
abréviations. La paléographie sera utile à l’historien surtout dans l’étape de la critique de l’authenticité ou de provenance. On peut, en effet, à partir de l’écriture même resituer un document dans le temps et dans l’espace et éventuellement identifier son auteur.

LA PHILOLOGIE

La philologie une discipline qui étudie la langue des documents. Non seulement la connaissance approfondie de la langue nous livre le contenu du document, mais elle nous permet dans une certaine mesure de le resituer dans le temps et dans l’espace. Cette localisation du document est importante pour en comprendre le contenu, car
chaque époque a sa manière d’écrire; d’exprimer les choses; et il en est de même pour chaque région.

Le lingala de Kinshasa n’est pas celui de Lisala ; de même celui que parlent les soldats diffère de celui d’autres catégories sociales. 

La philologie rend de grands services à tous les stades du travail critique; elle aide spécialement l’historien à vérifier l’authenticité ou à établir la provenance du document, à en restituer le texte si l’original est perdu, á en interpréter le contenu.

Fichiers de l’exercice
Aucun fichier joint trouvé
Aucun fichier joint trouvé
error: Pas encore disponible