Histoire II : Royaumes et empires africains
À propos de la leçon

1. Origines

Les royaumes haoussa sont des royaumes du nord-ouest de l’actuel Nigeria et au sud de l’actuel Niger.

Les peuples de langue haoussa ont occupé ce territoire depuis avant notre ère. Ils sont regroupés dans les sept États haoussa (Hausa bakwai) comprenant les cités-états de Biram, Daoura, Katsina, Zaria, Kano, Rano, et Gobir, plus ou moins liées par des alliances. La légende conte la fondation des sept États haoussa par les sept fils de Bayajidda opposés aux sept fils que leur père eut de l’esclave Bagwariya et qui fondèrent à leur tour au sud-ouest les sept États Banza (bâtards) : Kebbi, Zamfara, Gwari, Yauri, Borgu, Gurma et Yoruba.

2. Organisation politique

Politiquement, les cités haoussa ont une organisation originale, qui tient au caractère démocratique de leurs monarchies : les rois sont élus par des dignitaires qui gardent le pouvoir de les déposer. La personne du roi n’a pas de caractère sacré comme dans la majorité d’Etats africains précoloniaux.

3. Economie:

Ce sont les talents commerciaux des Haoussa qui les ont rendus célèbres dans toute l’Afrique Occidentale. Les Haoussa sont
favorisés, dans ce domaine, par leur position au carrefour et grâce au
déplacement des voies du commerce transsaharien vers l’Est, après l’effondrement de l’empire Songhaï et le déclin de Gao.

Cette extraordinaire activité commerciale repose sur l’exportation
vers le Sahara, le Soudan nigérien et tchadien, de denrées importées
kola du Gondja (Ghana actuel), esclaves des pays vassaux et des
productions de l’artisanat local cotonnades tissées avec le coton du pays, teintes en bleu ou noir et brodées sur place avec de la soie
achetée à Tripoli; armes, outils, cuirs, sandales, bourses, etc. Tous ce
ces produits étaient échangés contre le sel saharien.

Patrick Tshiama Mulomba
Le suivre
Fichiers de l’exercice
Aucun fichier joint trouvé
Aucun fichier joint trouvé

Téléchargez : des applications scolaires.

error: Pas encore disponible