Didactique des disciplines

DIDACTIQUE DES DISCIPLINES 2019

  1. Indiquez le caractère de l’enseignement de la grammaire française qui se fonde sur l’observation directe d’un texte d’usage courant. (EXETAT 2019) a. Actif b.concret c. intelligent d. méthodique e.simple
  2. La marche de la leçon qui convient le mieux à une leçon de français-grammaire dont le sujet : « Le pluriel des noms terminés par al » est la leçon: (EXETAT 20I9) a.Basée sur la conduite b.d’application c.expo-interrogative d.inducto-déductive e. pratique.
  3. Indiquez le nombre de sous-branches de mathématiques que contient le P.N.E.P. (EXETAT 2019) a.3 b.5 c.12 d.15 e.20
  4. Le type de dictée qui permet au maître de lire très lentement une phrase, d’en demander l’orthographe d’un mot d’usage, la terminaison d’un verbe et l’application d’une règle se nomme dictée : (EXETAT 2019) a.D’étude b. de contrôle c. muette d. orale e. préparée
  5. Indiquez le caractère de l’enseignement de la grammaire française qui est relatif aux sollicitations constantes de l’attention des élèves. (EXETAT 2019) a.Actif b.concret c.intelligent d.méthodique e.simple
  6. La marche de la leçon qui convient le mieux à une leçon de récitation dont le sujet : « La vie de famille » est la leçon : (EXETAT 2019) a.Basée sur la conduite b.d’application c.expo-interrogative d.inducto-déductive e. pratique.
  7. Indiquez le nombre des branches que contient le P.N.E.P (EXETAT 2019) a.3 b.5 c.12 d.15 e.20
  8. Le type de dictée qui permet au maître de rappeler l’orthographe d’usage des mots se nomme dictée: (EXETAT 2019) a.D’étude b.de contrôle c.muette d.orale e.préparée
  9. Indiquez le caractère de l’enseignement de la grammaire française qui est relatif à la progression, toute nouvelle notion n’étant abordée qu’après une bonne compréhension des leçons précédentes. (EXETAT 2019) a.Actif b.concret c.intelligent d.méthodique e.simple
  10. La marche de la leçon qui convient le mieux à une leçon d’éducation civique et morale dont le sujet : « Le respect des parents » est la leçon : (EXETAT 2019) a.Basée sur la conduite b.d’application c.expo-interrogative d.inducto-déductive e.pratique.
  11. Le type de dictée qui permet au maître de se rendre compte si réellement les règles de grammaire, les mots déjà rencontrés, s’intègrent solidement dans l’acquis des enfants se nomme dictée: (EXETAT 2019) a.D’étude b.de contrôle c.muette d.orale e.préparé
  12. La marche de la leçon qui convient le mieux à une leçon de formes géométriques dont le sujet : « Exercices sur le périmètre du carré » est la leçon: (EXETAT 2019) a.Basée sur la conduite b.d’application c.expo-interrogative d.inducto-déductive e.pratique.
  13. Indiquez le nombre des branches singletons que contient le P.N.E.P. (EXETAT 2019) a.3 b.5 c.12 d.15 e.20
  14. Le type de dictée qui permet au maître de montrer un objet ou le dessiner au tableau, et à l’élève de réfléchir un instant avant d’écrire le nom de l’objet se nomme dictée : (EXETAT 2019) a.D’étude b.de contrôle c.muette d.orale e.préparée
  15. Les méthodes de calcul basées sur une connaissance sérieuse de l’enfant sont dites: (EXETAT 2019) a.Actives b. Concrètes c.éducatives d.utilitaires e.psychologiques
  16. Indiquez l’élément qui donne le genre de leçons de géographie relatif à l’étude de la géographie locale. (EXETAT 2019) a)L’étude du milieu b)La cosmographie. c)La géographie générale. d)La géographie politique. e)La géographie spéciale
  17. Indiquez le nombre des branches composées que contient le P.N.E.P. (EXETAT 2019) a.3 b.5 c.12 d.15 e.20
  18. Indiquez le caractère de l’enseignement de la grammaire française qui vise une meilleure compréhension du texte proposé. (EXETAT 2019) a.Actif b.concret c.intelligent d.méthodique e.simple
  19. Les méthodes de calcul visant la pratique : 4′ Tout calcul naît de la vie et doit servir à la vie » sont dites: (EXETAT 2019)
    a. Actives b. concrètes c. éducatives d. utilitaires
    c. psychologiques
  20. Indiquez l’élément qui donne le genre de leçons de géographie relatif à l’étude d’une région, d’un pays ou d’un continent en particulier. (EXETAT 2019)
    a.L’étude du milieu b.La cosmographie. c.La géographie générale. d.La géographie politique. e.La géographie spéciale.
  21. Indiquez l’élément du journal de classe relatif au rappel de l’essentiel de la matière étudiée précédemment. (EXETAT 2019)
    a. Manière b.matière c. matériel didactique d. révision
    e. objectif opérationnel
  22. Indiquez l’élément du journal de classe relatif à la leçon proprement dite. (EXETAT 2019)
    a. Manière b. matière c. matériel didactique d. révision
    e. objectif opérationnel

DIDACTIQUE DES DISCIPLINES 2018

  1. Voici un objectif opérationnel d’une leçon de problèmes : A la fin de la leçon, l’élève de la Sème année A sera capable de calculer le bénéficie total en se référant à la solution modèle écrite au tableau noir endéans 5′. Indiquez la composante de l’objectif opérationnel que représente l’élément souligné. (EXETAT 2018)
    a. Le comportement. b. La performance. c. Le sujet.
    d.Les conditions de réalisations. e. Les critères d’évaluations.
  2. Indiquez le nombre de branches du programme national de l’enseignement primaire. (EXETAT 2018)
    a.15 b.3 c.6 d.7 e.8
  3. Les méthodes de calcul visant la pratique : 4′ Tout calcul naît de la vie et doit servir à la vie » sont dites : (EXETAT 2019) a. Actives b. concrètes c. éducatives d. utilitaires
    c. psychologiques
  4. Indiquez l’élément qui donne le genre de leçons de géographie relatif à l’étude d’une région, d’un pays ou d’un continent en particulier. (EXETAT 2019)
    a. L’étude du milieu b.La cosmographie. c.La géographie générale. d.La géographie politique. e.La géographie spéciale.
  5. Indiquez l’élément du journal de classe relatif au rappel de l’essentiel de la matière étudiée précédemment. (EXETAT 2019)
    a. Manière b.matière c. matériel didactique d. révision e.objectif opérationnel
  6. Indiquez l’élément du journal de classe relatif à la leçon proprement dite. (EXETAT 2019)
    a.Manière b.matière c.matériel didactique d. révision
    e. objectif opérationnel
  7. de calculer le bénéficie total en se référant à la solution modèle écrite au tableau noir endéans 5′. Indiquez la composante de l’objectif opérationnel que représente l’élément souligné. (EXETAT 2018)
    a. Le comportement.
    b. La performance.
    c. Le sujet.
    d. Les conditions de réalisations.
    e. Les critères d’évaluations.
  8. Voici le schéma d’une leçon :
    ⦁ Le maître écrit en grand la lettre modèle au tableau noir.
    ⦁ Explication et décomposition des formes.
    ⦁ Essai par les élèves.
    ⦁ Reprise du modèle.
    Exécution.
    Cette marche est celle de la leçon dite : (EXETAT 2018)

    a.D’initiation b.expo-interrogative c.inducto-déductive
    d.intuitive e.pratique
  9. Indiquez l’élément relatif à l’objectif général du travail manuel. (EXETAT 2018)
    a. Acquérir l’amour du travail bien fait et le goût de l’effort.
    b. Comprendre un message et y répondre.
    c. Devenir respectueux des biens communs, des lois et règlements.
    d. Développer le goût de la recherche personnelle.
    e. Résoudre les problèmes de la vie.
  10. Voici un objectif opérationnel d’une leçon de problèmes : x A la fin de la leçon, l’élève de la 5ème année A sera capable de calculer le bénéficie total en se référant à la solution modèle écrite au tableau noir endéans 5′.
    Indiquez la composante de l’objectif opérationnel que représente l’élément souligné. (EXETAT 2018)

    a. Le comportement.
    b. La performance.
    c. Le sujet.
    d. Les conditions de réalisations.
    e. Les critères d’évaluations.
  11. Indiquez le nombre de branches composant le groupe des activités d’éveil scientifique au programme national de l’enseignement primaire. (EXETAT 2018)
    a. 15 b. 3 c. 6 d. 7 e. 8
  12. Voici le schéma d’une leçon :
    ⦁ Présentation de l’objet.
    ⦁ Observation libre. Observation dirigée.
    ⦁ Dégagement essentiel
    Cette marche est celle de la leçon dite (EXETAT 2018)

    a. D’initiation b. expo-interrogative c. inducto-déductive
    d. intuitive e. pratique
  13. Indiquez l’élément relatif à l’objectif général de l’éducation civique et morale. (EXETAT 2018)
    a. Acquérir l’amour du travail bien fait et le goût de l’effort.
    b. Comprendre un message et y répondre.
    c. Devenir respectueux des biens communs, des lois et règlements.
    d. Développer le goût de la recherche personnelle.
    e. Résoudre les problèmes de la vie.
  14. Voici un objectif opérationnel d’une leçon de problèmes : « A la fin de la leçon, l’élève de la 5ème année A sera capable de calculer le bénéficie total en se référant à la solution modèle écrite au tableau noir endéans 5′.
    Indiquez la composante de l’objectif opérationnel que représente l’élément souligné. (EXETAT 2018)
    a. Le comportement.
    b. La performance.
    c. Le sujet.
    d. Les conditions de réalisations.
    e. Les critères d’évaluations.
  15. Indiquez le nombre de branches composant le groupe des activités d’éveil esthétique au programme national de l’enseignement primaire.
    (EXETAT 2018)
    a.15        b.3        c.6        d.7         e.8
  16. Voici le schéma d’une leçon :
    – Présentation de l’exposé entrecoupé des questions.
    – Dégagement de l’essentiel.
    – Questions de contrôle.
    Cette marche est celle de la leçon dite : (EXETAT 2018)
    a.D’initiation     b.expo-interrogative       c.inducto-déductive
    d.intuitive        e.pratique
  17. Indiquez l’élément relatif à l’objectif général des mathématiques.(EXETAT 2018)
    a. Acquérir l’amour du travail bien fait et le goût de l’effort.
    b. Comprendre un message et y répondre.
    c. Devenir respectueux des biens communs, des lois et règlements.
    d. Développer le goût de la recherche personnelle.
    e. Résoudre les problèmes de la vie.
  18. Voici un objectif opérationnel d’une leçon de problèmes : « A la fin de la leçon, l’élève de la 5ème année A sera capable de calculer le bénéficie total en se référant à la solution modèle écrite au tableau noir endéans 5′.
    Indiquez la composante de l’objectif opérationnel que représente l’élément souligné. (EXETAT 2018)
    a. Le comportement.
    b. La performance.
    c. Le sujet.
    d. Les conditions de réalisations.
    e. Les critères d’évaluations.
  19. Indiquez le nombre de branches composant le groupe des activités instrumentales au programme national de l’enseignement primaire.
    (EXETAT 2018)
    a.15      b.3      c.6      d.7      e.8
  20. Voici le schéma d’une leçon :  – Présentation des exemples. -Comparaison.        -Abstraction.         -Elaboration de la règle
    Cette marche est celle de la leçon dite : (EXETAT 2018)
    a. D’initiation b. expo -interrogative c. inducto -déductive
    d. intuitive e. pratique
  21. Indiquez l’élément relatif à l’objectif général du cours de français.
    (EXETAT 2018)
    a. Acquérir l’amour du travail bien fait et le goût de l’effort.
    b. Comprendre un message et y répondre.
    c. Devenir respectueux des biens communs, des lois et règlements.
    d. Développer le goût de la recherche personnelle.
    e. Résoudre les problèmes de la vie.

I. TYPOLOGIE DES DISCIPLINES SCOLAIRES.

  1. La branche qui aide les enfants à éviter les déformations et à maintenir le développement normal de l’organisme est (EXETAT 2014)    a.L’éducation physique.    b.La calligraphie.    c.Le chant/musique. d.Le travail manuel.     e.Les langues congolaises.
  2. La branche qui ne peut être classée comme discipline d’éveil esthétique est : (EXETAT 2014)    a.L’éducation physique.   b.La calligraphie.      c.Le chant/musique.      d.Le travail manuel.    e.Les langues congolaises.
  3. La branche qui a pour objectif d’initier les enfants à cultiver les champs est : (EXETAT 2014)  a.L’éducation physique.      b.La calligraphie.     c.Le chant/musique.     d.Le travail manuel.        e.Les langues congolaises.
  4. La branche qui entraîne les enfants dans l’embellissement des lettres lorsqu’ils rédigent est : (EXETAT 2014)   a.L’éducation physique.      b.La calligraphie.      c.Le chant/musique.      d.Le travail manuel.       e.Les langues congolaises.
  5. Dans le NPNEP (Nouveau ProgramMe national de l’enseignement primaire), la calligraphie est : (EXETAT 2014)
    a.Un exercice.      b.Une branche associée.       c.Une branche composée.        d.Une branche singleton.
    e.Une sous-branche.
  6. Selon le programme national de l’enseignement primaire, les opérations constituent une (un) : (EXETAT 2013)
    a.Sous-branche       b.branche composée       c.branche associée
    d.exercice         e.branche singleton.
  7. Selon le programme national de l’enseignement primaire, le calcul mental constitue une (un) : (EXETAT 2013)   a.Sous-branche     b.branche composée      c.branche associée      d.exercice        e.branche singleton.
  8. Selon le programme national de l’enseignement primaire, les langues congolaises constituent une (un) : (EXETAT 2013)    a.Sous-branche      b.branche composée      c.branche associée      d.exercice       e.branche singleton.
  9. Selon le programme national de l’enseignement primaire, l’éducation pour la santé et l’environnement constitue une (un): (EXETAT 2013)   a.Sous-branche     b.branche composée             c.branche associée        d.exercice         e.branche singleton.
  10. Notez le nombre de branches du programme national de l’enseignement primaire. (EXETAT 2010)   a.1        b.3       c.12       d.15        e.17
  11. Dans le programme national de l’enseignement primaire, une branche composée est (un, une) : (EXETAT 2011)      a.Branche qui n’a pas de sous-branches.     b.Branche qui a des sous-branches.
    c.Partie de la branche composée.        d.Ensemble des branches associées.
    e. Applications de la branche composée ou de la branche singleton.
  12. Dans le programme national de l’enseignement primaire, une branche singleton est (un, une) : (EXETAT 2011)
    a) Branche qui n’a pas de sous-branches.
    b. Branche qui a des sous-branches.
    c. Partie de la branche composée.
    d. Ensemble des branches associées.
    c. Applications de la branche composée ou de la branche singleton.
  13. Dans le programme national de l’enseignement primaire, un exercice est (un, une) : (EXETAT 2011)
    a. Branche qui n’a pas de sous-branches.
    b. Branche qui a des sous-branches.
    c. Partie de la branche composée.
    d. Ensemble des branches associées.
    e. Applications de la branche composée ou de la branche singleton.
  14. Dans le programme national de l’enseignement primaire, une sous-branche est (un, une) : (EXETAT 2011)
    a. Branche qui n’a pas de sous-branches.
    b. Branche qui a des sous-branches.
    c. Partie de la branche composée.
    d. Ensemble des branches associées.
    e. Applications de la branche composée ou de la branche singleton.
  15. Notez le nombre de branches juxtaposées du programme national de l’enseignement primaire. (EXETAT 2010)   a.1     b.3      c.13       d.15       e.17
  16. Notez le nombre de branches composées du programme national de l’enseignement primaire. (EXETAT 2010)     a.1       b.3      c.13      d.15        e.17
  17. Notez le nombre de branches singletons du programme national de l’enseignement primaire. (EXETAT 2010)   a.1       b.3       c.13        d.15        e.17
  18. Ecrivez la branche d’activités d’éveil esthétique du programme national de l’enseignement primaire. (EXETAT 2010)   a.L’élocution       b.la calligraphie        c.la géographie        d.la récitation
    e.le français
  19. Ecrivez la branche d’activités d’éveil scientifique du programme national de l’enseignement primaire. (EXETAT 2010)  a.L’élocution       b.la calligraphie       c.la géographie        d.la récitation
    e.le français
  20. Ecrivez la branche d’activités d’éveil instrumentales du programme national de l’enseignement primaire. (EXETAT 2010)
    a. L’élocution      b. la calligraphie      c. la géographie       d. la récitation
    e, le français
  21. Ecrivez la branche qui enseigne à restituer de mémoire un texte. (EXETAT 2010)
    a.L’élocution      b.la calligraphie       c.la géographie     d. la récitation
    e. le français.

II. PRÉPARATION DE LA LEÇON

  1. La préparation professionnelle qui commence dès l’école primaire et qui se poursuit à l’école normale est dite : (EXETAT 2015)     a.Directe      b.immédiate       c.prochaine       d.succincte     e.très éloigné.
  2. La préparation qui se fait dans le journal de classe est dite: (EXETAT 2015)  a.Directe    b.immédiate c.prochaine       d.succincte       e.très éloigné.
  3. La préparation qui s’effectue la veille du jour où la leçon doit être donnée est dite : (EXETAT 2015)  a) Directe     b. immédiate     c. prochaine     d. succincte     e. très éloigné.
  4. La préparation relative à l’examen du programme et de sa répartition est dite : (EXETAT 2015)   a.Directe       b.immédiate       c.prochaine         d.succincte       e.très éloigné.
  5. Un maître qui étudie le programme de sa classe afin d’avoir une vue d’ensemble des connaissances à faire acquérir, réalise une préparation dite : (EXETAT 2011)    a.Détaillé      b.éloignée      c.promenade        d.succincte     e.très éloigné.
  6. Un maître formé psycho pédagogiquement dans une école aura reçu une préparation dite : (EXETAT 2011)     a.Détaillé      b.éloignée       c.promenade        d.succincte       e.très éloigné.
  7. Un maître qui fait ses préparations sur feuilles, la veille du jour où il doit enseigner ses leçons, réalise un travail dit : (EXETAT 2011)     a.Détaillé      b.éloignée       c.promenade      d.succincte       e.très éloigné.
  8. Un maître qui prépare son journal de classe afin d’avoir une vue d’ensemble pour la journée, fait une préparation dite : (EXETAT 2011)  a.Détaillé      b.éloignée      c.promenade       d.succincte       e.très éloigné.
  9. Lorsque le maître inscrit dans le journal la leçon et ses grandes parties, il fait une préparation : (EXETAT 2010)     a.Immédiate        b.lointaine         c.prochaine        d.spéciale       e.succincte.
  10. Lorsque le maitre délimite la matière et cherche la meilleure façon (le l’enseigner, il fait une préparation : (EXETAT 2010)    a)Immédiate      b.lointaine       c.prochaine       d.spéciale      e.succincte.
  11. Lorsque le maître reçoit la formation pédagogique, il fait une i)réparation : (EXETAT 2010)         a.Immédiate        b.lointaine       c.prochaine       d.spéciale       c.succincte.
  12. Lorsque le maître examine le programme et ses prévisions des nuit ivres, il fait une préparation : (EXETAT 2010)     a). Immédiate       b.lointaine      c.prochaine       d.spéciale       e.succincte.
  13. L’exploitation judicieuse et rationnelle du programme exige une analyse approfondie de ce dernier pour découvrir : (EXETAT 2005)      a)Les objectifs pédagogiques du programme.     b.La technique d’utilisation du programme.     e.L’esprit du programme.     d. Les étapes d’élaboration du programme.     e. La technique d’exploitation du programme.

III. BRANCHES D’ACTIVITÉS

  1. La lecture qui fait acquérir les mécanismes de base afin de le rendre automatique est la lecture : (EXETAT 2017) a. A haute voix        b. élémentaire        c. expliquée       d. expressive     e. silencieuse.
  2. La lecture qui vise à lire le plus rapidement passible, sans hésitations, ni heurts tout en respectant la ponctuation, les pauses, les liaisons ou articulations est la lecture : (EXETAT 2017)
    a. Courante      b. élémentaire      c. expliquée      d. expressive      e. silencieuse.
  3. La lecture qui cherche à comprendre en profondeur la pensée exprimée dans le texte et à apprécier à juste valeur la teneur et les formes d’expressions utilisées est la lecture : (EXETAT 2017)
    a.A haute voix       b. élémentaire      c. expliquée       d. expressive      e. silencieuse.
  4. La lecture qui satisfait aux besoins individuels est la lecture : (EXETAT 2017)
    a.A haute voix       b.élémentaire       c.expliquée       d.expressive    e.silencieuse.
  5. Indiquez la sous-branche qui développe, par écrit un sujet ou un thème de manière étendue. (EXETAT 2017)
    a. L’analyse         b. l’orthographe         c.la récitation         d. la rédaction        e. le vocabulaire
  6. Indiquez la sous-branche qui étudie les sens ou significations des mots. (EXETAT 2017)
    a. L’analyse         b. l’orthographe            c. la récitation        d. la rédaction       e. le vocabulaire
  7. Indiquez la sous-branche qui est l’art d’écrire un mot d’une manière correcte selon les règles ou les exigences d’une langue. (EXETAT 2017)
    a. L’analyse        b. l’orthographe         c. la récitation      d. la rédaction       e. le vocabulaire
  8. Indiquez la sous-branche qui étudie la structure et la fonction des éléments d’une langue. (EXETAT 2017)   a.L’analyse        b.l’orthographe        c.la récitation       d.la rédaction      e.le vocabulaire
  9. La leçon qui permet à l’enfant l’acquisition des mots nouveaux est :  (EXETAT 2014)
    a. L’élocution        b. la lecture       c. la récitation       d. la rédaction       e. le vocabulaire.
  10. Dans l’apprentissage d’une langue vivante, le point de départ est toujours : (EXETAT 2014)
    a. L’élocution       b.la lecture        c. la récitation        d. la rédaction       e. le vocabulaire.
  11. Dans l’ensemble des leçons qui apprennent à parler, il faut soustraire : (EXETAT 2014)
    a.L’élocution        b.la lecture        c.la récitation        d.la rédaction     e.le vocabulaire.
  12. Pour mieux combattre la timidité chez l’enfant, l’exercice le mieux indiqué est : (EXETAT 2014)
    a. L’élocution        b. la lecture        c. la récitation       d. la rédaction       e. le vocabulaire.
  13. Le type de lecture qui se préoccupe de la formation des sons, syllabes et mots est la lecture : (EXETAT 2014)     a. Courante        b. élémentaire           c. expliquée        d. expressive      e. silencieuse.
  14. Le type de lecture qui permet à l’élève de lire sans hésitations est la lecture : (EXETAT 2014)
    a. Courante b. élémentaire c. expliquée d. expressive
    e. silencieuse.
  15. Une des lectures qui se font de façon intelligente est la lecture :
    (EXETAT 2014)
    a. Courante       b. élémentaire       c. expliquée        d. expressive      e. silencieuse.
  16. La lecture documentaire est un exercice de la lecture dite:
    (EXETAT 2014)
    a. Courante       b. élémentaire        c. expliquée        d. expressive      e. silencieuse
  17. “Etablir un tableau de correspondance des lettres minuscules et majuscules de l’alphabet » constitue le but de l’enseignement de calligraphie en : (EXETAT 2013)
    a. 2ème année       b. 4ème année        c. 5ème année         d. 3ème année
    e. 6ème année.
  18. La lecture documentaire est un exercice de la lecture dite :
    (EXETAT 2011)
    a. Elémentaire         b. expliquée          c. courante        d. expressive      e. silencieuse.
  19. La lecture qui fait valoir ou extérioriser les états d’âme de l’auteur contenu dans le texte est la lecture dite : (EXETAT 2011)
    a. Elémentaire         b. expliquée        c. courante        d. expressive
    e. silencieuse.
  20. La lecture qui consiste à chercher sous les mots ou expressions du texte, la pensée de l’auteur, pour découvrir les moyens littéraires mis en oeuvre pour se faire comprendre et faire sentir la beauté du texte est la lecture dite : (EXETAT 2011)
    a. Elémentaire b. expliquée c. courante d. expressive
    e. silencieuse.
  21. La lecture caractérisée par le déchiffrage, l’articulation et la prononciation des sons, mots ou petites phrases est la lecture : (EXETAT 2011)
    a. Elémentaire       b. expliquée       c. courante       d. expressive      e. silencieuse.
  22. La lecture élémentaire vise entre autres buts, celui de faire :
    (EXETAT 2010)
    a. Acquérir le goût de la lecture concrète.
    b. Acquérir le mécanisme de la lecture.
    c. Analyser un texte en profondeur.
    d. Extérioriser les sentiments de l’auteur.
    e. Développer une connaissance mentale du texte.
  23. La lecture silencieuse vise entre autres buts, celui de faire :
    (EXETAT 2010)
    a. Acquérir le goût de la lecture concrète.
    b. Acquérir le mécanisme de la lecture.
    c. Analyser un texte en profondeur.
    d. Extérioriser les sentiments de l’auteur.
    e. Développer une connaissance mentale du texte.
  24. La lecture expressive vise entre autres buts, celui de faire :
    (EXETAT 2010)
    a. Acquérir le goût de la lecture concrète.
    b. Acquérir le mécanisme de la lecture.
    c. Analyser un texte en profondeur.
    d. Extérioriser les sentiments de l’auteur.
    e. Développer une connaissance mentale du texte.
  25. La lecture expliquée vise entre autres buts, celui de faire
    (EXETAT 2010)
    a. Acquérir le goût de la lecture concrète.
    b. Acquérir le mécanisme de la lecture.
    c. Analyser un texte en profondeur.
    d. Extérioriser les sentiments de l’auteur.
    e. Développer une connaissance mentale du texte.
  26. Le but principal de la leçon d’élocution est d’apprendre : (EXETAT 2005)
    a. Lire couramment.
    b. Réciter couramment.
    c. S’exprimer couramment.
    d. Ecrire rapidement sa langue.
    e. Lire et écrire couramment.
  27. La première étape d’une leçon élémentaire par la méthode synthétique est la (EXETAT 2005)
    a. Formation de la phrase.
    b. Formation des mots.
    c. Formations des syllabes.
    d. Formations des voyelles.
    e. Etude de la consonne.
  28. Indiquez l’objectif général de l’enseignement des mathématiques. (EXETAT 2017) a. Ecrire correctement et lisiblement les mots, les phrases.     b.Développer l’esprit d’observation et d’imagination créatrice.       c. Développer les aptitudes sensorielles.        d.Développer ses facultés intellectuelles et ses qualités morales.          e.Résoudre le problème de la vie courante.
  29. Un calcul semi-mental et semi-écrit est dit calcul : (EXETAT 2016)     a.Complexe          b.écrit           c.mental           d.oral         e.rapide
  30. L’automatisation de la table de multiplication est une application du calcul : (EXETAT 2016)     a.Complexe    b.écrit       c.mental      d.oral      e.rapide
  31. Le calcul qui est mécanique s’adressant à la mémoire est le calcul: (EXETAT 2016)       a.Complexe         b.écrit       c.mental       d.oral     e.rapide
  32. le calcul qui sert des procédés raisonnants est le calcul: (EXETAT 2016)   a.Complexe       b.écrit        c.mental       d.oral        e.rapide
  33. « Résoudre les problèmes de la vie courante » constitue le but : (EXETAT 2015)   a) de l’éducation civique et morale.    b) de l’éducation physique et sportive      d. des sciences naturelles.       c) de la mathématique.    e. du travail manuel.
  34. Indiquez la proposition ne reprenant que les disciplines qui contribuent au développement des mécanismes essentiels d’acquisition du savoir : (EXETAT 2015)  a. Botanique – zoologie – physique.    b. Dessin – calligraphie – chant/musique.           c. Education pour la santé et environnement – ECM – Anatomie.           d. Géographie – Chant/musique – Histoire.         e. Mathématique – Français – Langues Congolaises.
  35. La numération en 6ème année consiste à compter les nombres entiers et décimaux de 0 à : (EXETAT 2014)   a. 100 b. 1.000 c. 100.000 d. 1.000.000 e. 10.000.000
  36. La numération en 5ème année atteint le nombre : (EXETAT 2014)       a.1.00      b.1.000              c.100.000           d.1.000.000           e.10.000.000
  37. La numération en 2ème année consiste à compter en ordre croissant et décroissant les nombres de 0 à : (EXETAT 2014) a.100     b.1.000      c.100.000       d.1.000.000       e.10.000.000
  38. La numération en 3èm. année primaire atteint le nombre: (EXETAT 2010)
    a. 100         b. 1.000          c. 100.000          d. 1.000.000       e. 10.000.000
  39.  Au degré terminal, la proposition (III) qui associe correctement les leçons de mathématique (I) à leurs objectifs (II) est.: (EXETAT 2013)
    (I)
    A. Numération
    B. Opérations
    C. Problèmes
    D. Grandeurs
    E. Formes Géométriques
    (//)
    a. Trouver le complément d’un nombre entier et décimal.
    b. Établir la relation entre les mesures de l’aire et les mesures agraines.
    c. Lire, écrire, identifier, grouper, composer et décomposer correctement les nombres entiers et décimaux.
    d. Calculer le prix d’achat (P.A), de vente (P.V) et de revient, le bénéfice, la perte, le salaire, la vitesse, la distance parcouru, la masse brute, la tare.
    e. Analyser les propriétés d’un disque (cercle).                                        1. Aa, Be, Cc, Ad, Eb          2. Ac, Bd, Ce, Da, Eb          3. Ad, Bc, Cb, De, Ea        4. Ab, Bd, Ca, Dc, Ed          5. Ac, Ba, Cd, Db, Ee
  40. Fabriquer, manipuler, dessiner les fractions d’un objet, d’un dessin, d’une forme géométrique. Trouver la moitié, le tiers, le quart, le cinquième, le dixième d’objets ou des nombres » constituent quelques objectifs de l’enseignement des fractions en : (EXETAT 2013)       a. 2ème année                 b. 4ème année              c. 5ème année             d. 3ème année         e. 6eme année.
  41. Les étapes suivantes sont obligatoires pour faire acquérir la notion du nombre au degré élémentaire. (EXETAT 2013)
    a. Du concret à l’abstrait, l’intuition par le dessin, intuition par le graphique, intuition par objet, mémorisation.
    b. Intuition par le graphique, intuition par l’objet, intuition par le dessin, du concret à l’abstrait, mémorisation.
    c. Du concret à l’abstrait, intuition par l’objet, intuition par le dessin, intuition par le graphique, mémorisation.
    d. Du concret à l’abstrait, intuition par le graphique, intuition par le dessin, intuition par objet, mémorisation.
    e. Intuition par l’objet, intuition par le graphique, intuition par le dessin, mémorisation, du concret à l’abstrait.
  42. Dans la branche/sous-branche « MATHEMATIQUE/ GRANDEUR », la notion de « aire » (du carré, du rectangle, du parallélogramme, du losange…) se donne en : (EXETAT 2012)     a) 6ème      b.5ème       c.4ème         d.3ème         e.1ère
  43. L’étude des nombres entiers de 0 à 100, 50, 20 par comptage se A partir de : (EXETAT 2012)            a.2ème           b.3ème           c.4ème         d.5ème              e. 6ème
  44. L’étude des nombres entiers de 0 à 1000.000 par groupe de 1000, 500, 250, 200, par comptage et décomptage se fait dès : (EXETAT 2012)          a.2ème       b.3ème          c.4ème          d.5ème         e.6ème
  45. L’étude de la valeur absolue des nombres entiers et décimaux commence en : (EXETAT 2012)   a.2ème          b.3ème        c.4ème        d.5ème         e.6ème
  46. «Additionner les objets, les dessins….les nombres» est un objectif spécifique de MATHEMATIQUE/OPERATION dans la classe de: (EXETAT 2011)        a.1ère        b.2ème      c.3ème       d.5ème           e.6ème
  47. «compter par groupe de 100, 50, 20, 10 les nombres compris entre 0 et 1000 et entre 1000 et 0 » est un objectif spécifique de MATHÉMATIQUE/ OPÉRATION dans la classe de : (EXETAT 2011)        a.1ère         b.2ème         c.3ème        d.4ème         e.5ème
  48. «Compter, lire et écrire les nombres entiers de 0 à 1000.000 et de 1000.000 à 0. Ecrire les nombres par groupe de 100, 500, 250, 100, 50, 25, 10 » est un objectif spécifique de MATHEMATIQUE/ OPERATION dans la classe de : (EXETAT 2011) a.1ère        b.2ème       c.3ème       d.4ème     e.5ème
  49. «Trouver la somme, la différence et le produit de 2 nombres » est un objectif spécifique de MATHEMATIQUE/OPERATION dans la classe de : (EXETAT 2011)       a.1ère         b.2ème        c.3ème      d.4eme          e.5ème
  50. Dans l’enseignement des mathématiques, les méthodes de calcul visant la pratique et ayant le souci de préparer à la vie sont : (EXETAT 2010)       a.Actives        b.concrètes        c.éducatives            d.utilitaires       e.psychologiques.
  51. Dans l’enseignement des mathématiques, les méthodes de calcul basé sur les intuitions prises dans le milieu sont : (EXETAT 2010)     a.Actives    b.concrètes         c.éducatives       d.utilitaires      e.psychologiques.
  52. Dans l’enseignement des mathématiques, les méthodes qui utilisent la base concrète pour les activités répétées, des expériences nombreuses sont : (EXETAT 2010)
    a.Actives        b.concrètes          c.éducatives         d.utilitaires        e.psychologiques.
  53. Dans l’enseignement des mathématiques, les méthodes de calcul basées sur une connaissance sérieuse de l’intelligence enfantine et adaptée à son développement mental sont : (EXETAT 2010)
    a.Actives         b.concrètes        c.éducatives         d.utilitaires        e.psychologiques.

IV. EVEIL SCIENTIFIQUE.

  1. Le genre de leçon qui étudie la région, un pays, un continent est :(EXETAT 2016)
    a.L’étude du milieu         b.la cosmographie         c.la géographie générale           d.la géographie politique e. la géographie politique
  2. Le genre de leçon qui étudie les astres dans l’espace est (EXETAT 2016)   a. L’étude du milieu.      b. La cosmographie.       c. La géographie générale.        d. La géographie politique.       e. La géographie spéciale.
  3. Indiquez le genre de leçon qui étudie la géographie locale que l’on pratique au degré inférieur. (EXETAT 2016)      a.L’étude du milieu.         b.La cosmographie.        c.La géographie générale.        d.La géographie politique.         e.La géographie spéciale.
  4. Le genre de leçon qui étudie la terminologie employée en géographie est : (EXETAT 2016)    a.L’étude du milieu.      b. La cosmographie.       c. La géographie générale.       d. La géographie politique.        e. La géographie spéciale.
  5. « S’intéresser à la vie sous toutes ses formes » constitue le but : (EXETAT 2015)              a.De l’éducation civique et morale.            b.De l’éducation physique et sportive.              c. De la mathématique.              d. Des sciences naturelles.       e. Du travail manuel.
  6. Indiquez la proposition ne reprenant que les disciplines qui font 1 partie des branches associées : (EXETAT 2015)
    a. Botanique – zoologie – physique.
    b. Dessin – calligraphie – chant/musique.
    c. Education pour la santé et environnement – ECM – Anatomie.
    d. Géographie – Chant/musique – Histoire.
    e. Mathématique – Français – Langues Congolaises.
  7. Indiquez la proposition ne reprenant que les disciplines qui contribuent efficacement à la formation civique des élèves: (EXETAT 2015)
    a. Botanique – zoologie – physique.
    b. Dessin – calligraphie – chant/musique.
    c. Education pour la santé et environnement – ECM – Anatomie.
    d. Géographie – Chant/musique – Histoire.
    e. Mathématique – Français – Langues Congolaises.
  8. « Observer et identifier les différents types de végétation du milieu local et associer à chaque type l’activité humaine pratiquée » constituent quelques objectifs de l’enseignement de géographie en: (EXETAT 2013)
    a. 2ème        b. 4ème        c. 5ème         d.3ème       e. 6èm.
  9. « Expliquer et localiser les différents genres de vie et quelques populations de l’Afrique centrale » constituent un objectif de l’enseignement d’histoire en : (EXETAT 2013)
    a. 2ème        b. 4ème        c. 5ème         d.3ème       e. 6èm.
  10. Dans la marche des leçons communément appelées » ETUDE DU MILIEU ».
    Les étapes suivantes :
    1. ACTIVITES INITIALES.
    a) Révision : rappel de la leçon précédente ou des notions dont on aura besoin au cours de la nouvelle leçon.
    b) Motivation : par des intuitions et des questions, éveiller l’intérêt des élèves sur certains faits, phénomènes ou situations pour amener à découvrir le sujet de la leçon du jour.
    2. ACTIVITES PRINCIPALES.
    a) Analyse :
    Sur base d’une observation (M.D 0 l’appui), l’enseignant expose la nouvelle.
    Matière (exposé sous forme d’entretien vivant et familier).
    N.B. L’exposé sera souvent entrecoupé par des questions posées aux élèves                                                   – les points essentiels de la matière se notent au T.N au fur et à mesure du déroulement de la leçon.
    N.B. Tout terme nouveau est écrit au T.N, les élèves le copient dans leurs cahiers.
    b) Synthèse : par des questions judicieusement posées :
    ⦁ On rédige le résumé présentant l’essentiel de la matière à mémoriser.
    ⦁ On dresse une carte simple ou un croquis à l’usage des élèves.
    ⦁ Lecture de qui a été écrit au T.N.
    3. ACTIVITES DE FIXATION ET DE CONTROLE.
    ⦁ Contrôle des connaissances.
    ⦁ Copie du résumé.
    Travaux pratiques s’il y a lieu (exemple : carte, dessin, etc)        *Conviennent à la leçon de : (EXETAT 2012)
    a.Des sciences naturelles         b. la Géographie           c. d’Histoire
    d. de Zoologie         e. De la Géologie.
  11. Dans la branche « HISTOIRE » l’étude de grandes civilisations anciennes se donne en : (EXETAT 2012)
    a. 6ème      b. 5ème            c. 4ème         d. 3ème            e. 1ère
  12. Dans la branche « ETUDE DU MILIEU » la notion de « découverte du milieu proche » (maison, école, église, rue, avenue, marché, boutique, centre de santé, atelier, pl;in t es, fruits, animaux domestiques…) se donne en (EXETAT 2012)
    a. 6ème      b. 5ème            c. 4ème         d. 3ème            e. 1ère
  13. Dans la branche « EDUCATION CIVIQUE ET MORALE » la notion sur « les armories » est exploitée en (EXETAT 2012)
    a.2eme      b. 3eme           c. 4èm      d. 5ème       e. 6eme
  14. Dans la branche « EDUCATION CIVIQUE ET MORALE » la notion de « ses devoirs vis-à-vis des autres » est exploitée en (EXETAT 2012)    a.2eme      b. 3eme           c. 4èm      d. 5ème       e. 6eme
  15. Dans la branche « EDUCATION CIVIQUE ET MORALE » la notion sur « les élections » est exploitée en (EXETAT 2012)        a.2eme      b. 3eme           c. 4èm      d. 5ème       e. 6eme
  16. Dans la branche « EDUCATION CIVIQUE ET MORALE » les notions sur « les principes maladies et l’hygiène (la corps humains » se donnent à partir de : (EXETAT 2012)
    a.2eme      b. 3eme           c. 4èm      d. 5ème       e. 6eme
  17. Indiquez l’objectif général de l’enseigrement de chant et de musique. (EXETAT 2011)
    a. Ecrire correctement et lisiblement les mots, les phrases.
    b. Développer l’esprit d’observation et d’imagination créatrice.
    c. Développer les aptitudes sensorielles.
    d. Développer ses facultés intellectuelles et ses qualités morales.
    e. Résoudre le problème de la vie courante.
  18. Indiquez l’objectif général de l’enseignement d’éducation physique et sportive. (EXETAT 2017)
    a. Ecrire correctement et lisiblement les mots, les phrases.
    b. Développer l’esprit d’observation et d’imagination créatrice.
    c. Développer les aptitudes sensorielles.
    d. Développer ses facultés intellectuelles et ses qualités morales.
    e. Résoudre le problème de la vie courante
  19. Indiquez l’objectif général de l’enseignement de dessin. (EXETAT 2017)
    a. Ecrire correctement et lisiblement les mots, les phrases.
    b. Développer l’esprit d’observation et d’imagination créatrice.
    c. Développer les aptitudes sensorielles.
    d. Développer ses facultés intellectuelles et ses qualités morales.
    e. Résoudre le problème de la vie courante.
  20. « Pratiquer les exercices susceptibles de stimuler les fonctions vitales » constitue le but : (EXETAT 2015)
    a. De l’éducation civique et morale.
    b. De l’éducation physique et sportive.
    c. De la mathématique.
    d. Des sciences naturelles.
    e. Du travail manuel.
  21. « Création d’un jardin scolaire, d’une plantation d’arbres » constitue le but : (EXETAT 2015)
    a. De l’éducation civique et morale.
    b. De l’éducation physique et sportive.
    c. De la mathématique.
    d. Des sciences naturelles.
    e. Du travail manuel.
  22. Indiquez la proposition ne reprenant que les disciplines qui contribuent efficacement à la formation du beau (esthétique) : (EXETAT 2015)
    a. Botanique-zoologie-physigne.
    b. Dessin-calligraphie-chant /musique.      c. Education pour Ia santé et environnement -ECM – Anatomie.         d. Géographie-Chant/musique-histoire.
    e. Mathématiques-Français-Langues Congolaises.
  23. Le dessin qui se fait grâce aux coloriés est le dessin : (ExETAT2o14)        a.D’imagination       b. d’observation       c. décoratif       d.dirigé        e.géométrique.
  24. Le dessin libre où l’enfant exerce sa créativité est le dessin : (EXETAT 2014)
    a.D’imagination       b.d’observation        c.décoratif           d.dirigé      e.géométrique.
  25. Le dessin d’après nature est le dessin (EXETAT 2014)
    a.D’imagination       b.d’observation        c.décoratif           d.dirigé      e.géométrique.
  26. Le dessin qui exploite les propriétés et les configurations des lignes est le dessin : (EXETAT 2014)
    a.D’imagination       b.d’observation        c.décoratif           d.dirigé      e.géométrique.
  27. Le dessin où l’élève s’efforce de reproduire un objet, un paysage à partir des consignes et. explications du maître est le dessin :(EXETAT 2011)
    a.D’imagination       b.d’observation        c.décoratif           d.dirigé      e.géométrique
  28. Le dessin libre où l’enfant s’efforce de reproduire un objet placé devant lui est un dessin : (EXETAT 2011)
    a. D’imagination     b. dirigé      e. géométrique         d. d’observation
    e. décoratif
  29. Le plan d’une leçon de gymnastique comprend entre autres, trois
    principales étapes méthodologiques qui sont ( EX ETAT 2005)
    a. La présentation verbale de l’exercice, la démonstration par un
    élève et la répétition par tous les élèves
    b. La mise en train, la présentation de l’exercice du jour et le retour au calme.
    c. Un exercice court de mise en train, l’exercice du jour et la répétition de la leçon précédente.
    c. Une course des mouvements intéressants , l’exercice du jour et des exercices de retour au calme.
    d. Un exercice de délassement, l’exercice du jour et le retour au calme.