Civisme et actualités
À propos de la leçon

Nous pouvons distinguer :

A. La conscience droite : C’est lorsque le jugement est conforme à la morale. Une personne a une conscience droite, lorsqu’elle ne fait que ce qui est bon.

B. La conscience douteuse ou perplexe : C’est celle qui persiste devant deux faits contraires. Dans cette optique l’homme a difficile de concrétiser ses projets, Elle traine les pas sans avancer.

C. La conscience fausse ou erronée : C’est une conscience qui consiste à ce que la personne puisse prendre le bien pour le mal et le mal pour le bien.

D. La conscience relâchée ou large : C’est une conscience qui consiste à ce que la personne ne fasse que ce qui est défendu peu importe les interpellations.

E. La conscience scrupuleuse : Elle consiste en une exagération dans la crainte, C’est-à-dire que la personne craint tout ce qu’elle trouve sur son passage.

F. La conscience antécédente : Elle est celle qui consiste à ce que la personne puisse réfléchir avant de poser chaque.

H. La conscience conséquente : Elle est le contraire de la conscience antécédente, Car dans celle-ci la personne ne réfléchit qu’après avoir posé l’acte. Souvent cette dernière se manifeste par satisfaction lors qu’il s’agit d’un bon acte et par des remords lorsqu’il s’agit d’un mauvais acte.

error: Pas encore disponible