Pédagogie Tome 1
À propos de la leçon

L’homme est modifiable, éducable: c’est un fait, mais dans quelle mesure ? Peut-on donner l’intelligence à qui n’en a pas ? La mémoire ? La force ? Le courage ? L’enfant serait-il autre avec une autre éducation ?
Il y a deux positions extrêmes :
a) Les uns affirment la toute puissance de l’éducation
b) Les autres la nient

PARTISANS DE LA TOUTE PUISSANCE DE L’EDUCATION

Aristote : défend l’idée de la tabula rasa qu’on peut façonner a son gré par l’exercice des sens.
Erasme : compare l’enfant à un champ à cultiver qui produira telle moisson selon la semence qu’on y aura jetée.
Comenius : reprend l’idée de la cire molle qu’est le cerveau et où le monde entier s’imprime, comme par une série de cachets.

PARTISANS DE L’IMPUISSANCE DE L’ÉDUCATION

GOETHE : « on ne peut tirer de l’homme que ce qu’il porte en lui-même »

FONTENELLE : « il n’y a pas d’action éducative profonde. La nature est profonde. La nature est forte. » La vérité est au juste milieu
J. Rostand, Biologiste dit « Tout individu possède une originalité de principe. Il est seul à être lui » donc, importance des données héréditaires.

error: Pas encore disponible